3 plantes aux vertus détoxicantes


 

De nombreuses plantes sont connues pour leurs vertus hépato-protectrices et detoxicantes1
Parmi celles-ci, on retiendra notamment, le romarin, l’artichaut et le desmodium.
 

► Le romarin

Les sommités fleuries* du romarin renferment différents composés actifs : flavonoïdes, diterpènes phénoliques.
Le romarin est notamment reconnu pour améliorer les fonctions biliaires et hépatiques. Des études ont mis en évidence que certains de ses composants sont capables de stimuler ou maintenir les activités d’enzymes antioxydantes2. D’autres études ont quant à elles montré que des extraits de romarin sont capables d’activer spécifiquement certaines enzymes de phase 2 in vivo3.
 
*Partie de la plante qui comprend les fleurs et une partie de la tige.
 

L’artichaut

Les composés actifs de l’artichaut, dans le cadre de la détoxication hépatique, sont les feuilles qui ne sont pas consommées dans un cadre alimentaire.
Des études chez l’animal ont montré que l’administration d’extrait de feuille d’artichaut augmentait la sécrétion et l’élimination des acides biliaires4.
La feuille d’artichaut exerce de plus un effet anti-oxydant et protecteur5.
 

Le desmodium

Le desmodium est une plante herbacée, commune dans les lieux humides et ombragés des régions tropicales et subtropicales d’Amérique, d’Afrique et d’Inde. Ce sont les feuilles de desmodium qui renferment les composés intéressants.
L’effet hépatoprotecteur des feuilles de desmodium6,7 a été démontré par plusieurs études.

N’hésitez pas à prendre conseil.
 

 

Références :

1 Fleurentin J. Les plantes du foie et de la vésicule biliaire. Les plantes qui nous soignent. Traditions et thérapeutiques. 2007:108-25.
2 Wijeratne SS, Cuppett SL. Potential of rosemary (Rosemarinus officinalis L.) diterpenes in preventing
lipid hydroperoxide-mediated oxidative stress in Caco-2 cells. J Agric Food Chem 2007 ;55:1193-9.
3 Debersac P, Heydel JM, Amiot MJ et al. Induction of cytochrome P450 and/or detoxication enzymes
by various extracts of rosemary : description of specific patterns. Food Chem Toxicol 2001 ;39:907-18.
4 Saenz Rodriguez T et al. Choleretic activity and biliary elimination of lipids and bile acids induced by
an artichoke leaf extractin rats. Phytomedicine. 2002 ; 9 (8) : 687-93.
5 Gebhardt R. Antioxidative and protective properties of extracts from leaves of the artichoke (Cynara scolymus L.) against hydroperoxide- induced oxidative stress in cultured rat hepatocytes. Toxicol Appl Pharmacol. 1997 ; 144 (2) :279- 86.
Attivi Assiongbonvi D., Contribution à l’autorisation de mise sur le marché du Desmodium adscendens. Thèse de doctorat en pharmacie, Poitiers ; 1999.
7 Lo Roscio E. Desmodium adscendens (Sw.) D.C. : botanique, chimie et intérêts thérapeutiques. Thèse de doctorat en pharmacie, Lyon ; 2002. 

 

  RAPPEL GRATUIT
Une question ? Besoin d'aide ? APPEL GRATUIT
  DOCUMENTATION
Demander une brochure
  ABONNEMENT
Pour recevoir la newsletter


Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas - www.mangerbouger.fr
Suivez-nous sur : Rejoignez-nous sur facebook