3 questions à Isabelle Guinobert, Chargée de Recherche PiLeJe


Comment faire manger des fruits et des légumes à un enfant ?

Pour faciliter l’acceptation des fruits et légumes, il serait préférable de les familiariser avec ces derniers. C’est ce qu’a montré une étude réalisée par une équipe anglaise. En général, on estime que les parents tentent 3 à 5 expositions à de nouveaux fruits ou légumes, puis abandonnent après refus de leur enfant. Or, selon ce chercheur, 10 à 15 expositions seraient nécessaires pour que l’enfant accepte de les consommer. Dans cette étude, l’effet de la présentation d’un aliment non apprécié par l’enfant d’une autre manière qu’au cours d’un repas a été évalué. A cette fin, des livres mettant en scène un fruit ou un légume non apprécié par l’enfant ont été utilisés. Les résultats montrent que l’utilisation répétée de ces livres permet de familiariser l’enfant avec ces aliments et d’augmenter leur consommation.

Pourquoi est-il important de prendre un petit déjeuner ?

Il est recommandé de prendre un petit déjeuner « comme un roi » ; de nombreuses études montrent en effet qu’un petit déjeuner correct permet d’assurer les apports journaliers adéquats en énergie, macro- et micronutriments. Mais quelles sont les autres répercussions d’un petit déjeuner approprié ? Une étude réalisée chez 1 386 enfants âgés de 6 à 16 ans a montré que les enfants qui prenaient un petit déjeuner obtenaient de meilleurs résultats à des tests de mémoire et d’attention par rapport à ceux qui avaient le ventre vide. Une étude récente a en revanche montré que, malgré la prise d’un petit déjeuner, les deux tiers des enfants participants avaient un déficit d’hydratation, suggérant un apport insuffisant en eau. Or le premier signe de déshydratation est la fatigue !

Pourquoi est-il important de manger du poisson ?

Consommer moins de deux portions de poisson par semaine n’est pas suffisant chez l’enfant. Les poissons constituent en effet une source privilégiée d’éléments qui participent au bon fonctionnement cérébral et visuel, comme l’acide gras polyinsaturé DHA, et nous avons tous entendu dire que le poisson est bon pour la mémoire. Une étude récente apporte des éléments de compréhension sur l’action du DHA sur la mémoire. Il a été montré dans un modèle animal que le DHA ingéré avait tendance à s’accumuler dans une zone cérébrale importante pour la mémoire, l’hippocampe. La présence de DHA confère aux neurones de cette zone de meilleures capacités à communiquer entre eux, et favoriserait donc le processus de mémorisation.

  RAPPEL GRATUIT
Une question ? Besoin d'aide ? APPEL GRATUIT
  DOCUMENTATION
Demander une brochure
  ABONNEMENT
Pour recevoir la newsletter


Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas - www.mangerbouger.fr
Suivez-nous sur : Rejoignez-nous sur facebook