3 questions à… Sophie Holowacz, Chef de projet Recherches


Que sont les tests cutanés également appelés Prick Tests ?

Un Prick Test est un test cutané qui sert à détecter ou confirmer une allergie alimentaire, environnementale (pollen, acariens, venins ...) ou encore médicamenteuse. Le principe du Prick Test est simple : une faible quantité de l’allergène, c’est-à-dire la substance responsable de l’allergie supposée, est déposée à l’aide d’une petite aiguille dans l’épiderme (sur la peau de l’avant-bras ou du dos). Si le patient possède des anticorps IgE, c’est-à-dire des anticorps responsables de la réaction allergique, spécifiques de l’allergène en question, une petite réaction allergique cutanée va se manifester au bout de dix à quinze minutes sous la forme d’une papule érythémateuse, prurigineuse. Du fait du caractère localisé de cette réaction, plusieurs allergènes peuvent être testés simultanément.

Quels sont les principaux pollens allergisants ?

Les pollens correspondent aux gamétophytes mâles des plantes permettant la reproduction des végétaux. Ils sont de taille variable, de 10 à 150 microns, et de forme ovale à ronde. Ils sont transportés aisément par les vents, ce qui permet leur dissémination. La pollinisation dépend des conditions climatiques et des aires géographiques : ainsi, dans le sud de la France, la pollinisation débute un mois plus tôt que dans le Nord. Des relevés de pollinisation selon les régions sont établis annuellement et constituent un "calendrier pollinique". On distingue classiquement trois grandes saisons polliniques :
- la première est celle des pollens d’arbres : cyprès, genévriers, bouleaux, aulnes, noisetiers, platanes, frênes…
- puis, avec l’été, arrive la grande saison des pollens de graminées, fourragères (la phléole, le dactyle, l’ivraie, la fétuque et la houlque laineuse) et céréalières
- suit la saison des herbacées : les composées comme l’ambroisie, les urticacées comme la pariétaire, et d’autres plantes comme l’armoise, le plantain…

Qu’est-ce qu’une allergie croisée ?

Les allergènes peuvent présenter des similitudes de composition ou de structure. L’organisme sensible à un allergène donné peut alors développer une réaction allergique à d’autres allergènes ayant une structure ressemblante : c’est l’allergie croisée. A titre d’exemple, il existe des allergies croisées entre des pneumo-allergènes et des allergènes alimentaires. Les personnes allergiques au pollen de bouleau peuvent en effet être sensibilisées aux fruits et aux légumes de la famille des rosacées (pommes, cerises, pêches, abricots) et des bétulacées (noisettes).

 

 

 

Interview mise en ligne le 23 avril 2015 

  RAPPEL GRATUIT
Une question ? Besoin d'aide ? APPEL GRATUIT
  DOCUMENTATION
Demander une brochure
  ABONNEMENT
Pour recevoir la newsletter


Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas - www.mangerbouger.fr
Suivez-nous sur : Rejoignez-nous sur facebook