Bien manger pour une mémoire au top !


Le cerveau étant le siège de la mémoire, il est important que celui-ci dispose d’un apport optimal en nutriments et micronutriments. Pas moins d’une quarantaine de substances d’origine alimentaire sont nécessaires au bon fonctionnement des cellules cérébrales1.


Outre le glucose dont le cerveau est très gourmand de jour comme de nuit, on retrouve parmi ces substances :

 

- des acides aminés : certains d’entre eux sont les précurseurs de neurotransmetteurs. Quelques études chez l’homme ont montré qu’en situation de stress environnemental (froid, chaleur, activité soutenue) un apport de tyrosine permet de diminuer la plupart des effets adverses d’un stress aigu (comme la fatigue) et améliore la performance cognitive notamment la mémoire2 ;3.


- des acides gras oméga 3 : ils jouent un rôle dans la propagation du message nerveux et dans l’architecture des membranes et donc des réseaux de neurones. Deux études ont montré que la supplémentation en huile de poisson (riche en EPA et DHA) influence les performances à des tests évaluant respectivement l’attention et la concentration ainsi que la mémoire de travail et le raisonnement logique4 ;5.


- des vitamines : ces micronutriments contribuent également au métabolisme énergétique cérébral ou bien encore à la synthèse de neurotransmetteurs. Les vitamines B1, B2, B3 et B9 sont en relation avec un meilleur niveau d’abstraction. Une supplémentation en vitamine B12 améliore les fonctions cognitives et cérébrales des personnes âgées1.

Dossier réalisé en collaboration avec Isabelle Guinobert, Chargée de Recherche (PiLeJe) - Février 2013

 

1.Bourre JM. [The role of nutritional factors on the structure and function of the brain : an update on dietary requirements]. Rev Neurol (Paris) 2004 ;160:767-92.

2.Fernstrom JD. Branched-chain amino acids and brain function. J Nutr 2005 ;135:1539S-46S.

3.O’Brien C, Mahoney C, Tharion WJ, Sils IV, Castellani JW. Dietary tyrosine benefits cognitive and psychomotor performance during body cooling. Physiol Behav 2007 ;90:301-7.

4.Fontani G, Corradeschi F, Felici A, Alfatti F, Migliorini S, Lodi L. Cognitive and physiological effects of Omega-3 polyunsaturated fatty acid supplementation in healthy subjects. Eur J Clin Invest 2005 ;35:691-9.

5.Muldoon MF, Ryan CM, Sheu L, Yao JK, Conklin SM, Manuck SB. Serum phospholipid docosahexaenonic acid is associated with cognitive functioning during middle adulthood. J Nutr 2010 ;140:848-53.

 

  RAPPEL GRATUIT
Une question ? Besoin d'aide ? APPEL GRATUIT
  DOCUMENTATION
Demander une brochure
  ABONNEMENT
Pour recevoir la newsletter


Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas - www.mangerbouger.fr
Suivez-nous sur : Rejoignez-nous sur facebook