Dans les starting blocks pour les examens

Le jeudi 19 mai 2011 entre 13h et 15h sur www.pileje-micronutrition.fr

Tchat animé par le Dr Laurence Benedetti, nutritionniste et formée en Micronutrition et le Dr Didier Chos, président de l’Institut Européen de Diététique et de Micronutrition (IEDM).

Nous avons retenu dans ce résumé, les questions les plus souvent posées par les internautes et les réponses apportées par deux médecins experts.

Réussir ses examens… oui… grâce à la Micronutrition !

Bien se préparer pour les examens ressemble à s’y méprendre à la préparation d’une épreuve sportive de haut niveau. Faire appel à la Micronutrition pour la gestion du stress, la stimulation de la mémoire, la forme physique et psychique, peut être la solution pour être au top le jour J.

Améliorer sa concentration et stimuler sa mémoire

"Comment stimuler sa mémoire ?"

Pour booster sa mémoire en période d’examens, tout commence dans votre assiette :

Au petit déjeuner : privilégier les protéines (fromage, fromage blanc, petits-suisses, œufs, jambon blanc, blanc de volaille, saumon…) qui permettent la synthèse de la dopamine et donc boostent le matin et évitent les baisses de concentration de fin de matinée.

Au goûter : manger des fruits secs (abricots secs, raisins secs, figues, dattes, noix, amandes), du chocolat noir, riches en magnésium et qui stimulent la sécrétion de sérotonine, « hormone de la sérénité ».

Au déjeuner et au dîner : penser aux oméga 3. Les oméga 3 permettent d’assurer une parfaite transmission des informations au niveau des neurones. Les poissons gras, les noix, les huiles de colza et de noix en sont particulièrement riches.

Apprendre à gérer son stress

"Comment gérer son stress avant des examens ?"

S’entrainer tous les jours quelques minutes

Tout d’abord, se mettre seul dans un endroit calme. S’assoir confortablement sur une chaise, dans un fauteuil… sans croiser les jambes. En fermant les yeux, faire des inspirations lentes (4 à 5 secondes) et des expirations lentes (4 à 5 secondes) sans bloquer la respiration, pendant au moins 5 minutes, en pensant à quelque chose de positif (marcher sur la plage pieds nus sur le sable...). Si des pensées "parasites" viennent à l’esprit, compter très lentement à rebours de 10 à 0 en fermant les yeux. Ainsi, le rythme cardiaque et le stress vont progressivement diminuer.

"Comment renforcer son énergie intellectuelle ?"

Il faut du sucre, carburant pour le cerveau et de l’oxygène. Favoriser les sucres lents (pain aux céréales, mueslis aux fruits secs, flocons d’avoine, pâtes, riz, lentilles…) et éviter de manger trop de sucreries entre les repas, qui dans un premier temps vont vous stimuler mais ensuite vous donner un coup de pompe. Oublier le régime. Et essayer de vous libérer du temps, pour oxygéner vos neurones. Aller en extérieur, marcher ou courir un peu.

Prendre le temps de… dormir !

"Le sommeil… Pourquoi est-il si précieux ?"

Il y a plusieurs stades de sommeil qui s’organisent en 4 à 6 cycles par nuit de 90 minutes en moyenne chacun. Le sommeil lent léger, 50% du temps de sommeil total. C’est un stade de transition entre l’éveil et le sommeil. Le sommeil lent profond propice à la réparation cellulaire, et le sommeil paradoxal, qui favorise le stockage des informations dans la mémoire, qui "met de l’ordre" dans les dossiers de la journée. Dévolu aussi aux rêves, ce sommeil paradoxal permet par le rêve, d’évacuer les tensions pour mieux fixer les acquis de la journée. Il faut éviter les somnifères qui ne respectent pas cette période paradoxale cruciale en période d’examen, et il faut éviter de "louper" un cycle. Ensuite, nous sommes différents et certains ont besoin de moins de cycle de sommeil que d’autres.

Les conseils pour bien dormir :

.Limiter la prise de thé, café, cola, tabac à partir de 16 heures

.Fermer les volets pour permettre l’obscurité indispensable à la sécrétion de la mélatonine, hormone nécessaire à l’endormissement

.Eviter de pratiquer une activité physique trop près du coucher qui augmente la température corporelle et retarde l’endormissement

.Inutile de compter les moutons, cela entretient l’activité cérébrale et empêche l’endormissement !

Où trouver les coordonnées d’un micronutritionniste

Pour obtenir les coordonnées d’un professionnel formé à la Micronutrition proche de chez vous, vous pouvez contacter l’Institut Européen de Diététique et de Micronutrition (IEDM) au 0 810 004 336. Renseignements sur www.iedm.asso.fr


En vous remerciant pour votre participation.


Retrouvez le numéro 34 des Echos de la Micronutrition « Dans les starting-blocks pour les examens »

  RAPPEL GRATUIT
Une question ? Besoin d'aide ? APPEL GRATUIT
  DOCUMENTATION
Demander une brochure
  ABONNEMENT
Pour recevoir la newsletter


Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas - www.mangerbouger.fr
Suivez-nous sur : Rejoignez-nous sur facebook