L’alimentation en France, état des lieux


 

Un budget de plus en plus restreint et un panier alimentaire qui évolue1

 
Entre 1960 et 2014, la part du budget consacré à l’alimentation par les familles françaises est passée de 35% en 1960 à 20% seulement.
Nous ne mangeons également plus tout à fait la même chose. En 2014, on consomme moins de viande (même si la viande continue de rester le premier poste de dépenses), de fruits et légumes, de pains et céréales mais plus de produits transformés, plats préparés et produits sucrés. 
Par ailleurs, les changements de modes de vie s’accompagnent d’une réduction du temps de préparation des repas à domicile (- 25% entre 1986 et 2010) et profitent à des produits faciles d’emploi, tels que les pizzas ou autres plats préparés…
Parfois, cette recherche de praticité se fait au détriment de produits bruts et non transformés : par exemple, les ventes de produits dérivés de la pomme de terre progressent tandis que les pommes de terre brutes reculent. 
 

Mais des Français qui restent convaincus des bienfaits de l’alimentation sur la santé

 
81% des Français interrogés pensent qu’une alimentation saine et variée est la meilleure manière de préserver sa santé, devant le fait de bien dormir (53%) et la pratique régulière d’un sport (50%)2.
Les 3 repas à heures fixes (8 heures, 13h et 20h pour une majorité de Français), la culture culinaire, mélange de diversité alimentaire et de convivialité font encore partie d’un certain modèle alimentaire dont 3/4 des Français se déclarent fiers2.
Les Français préservent également le temps passé à table, 2h22 par jour en moyenne (même si le temps de préparation a diminué comme partout ailleurs). 
 

Le bio, toujours en progression

 
La préoccupation pour une alimentation saine s’exprime, notamment, par le développement de l’agriculture biologique. Nous sommes 65% à avoir consommés régulièrement bio en 2015. Et près de 9 Français sur 10 (89%) achètent au moins occasionnellement des produits issus de l’agriculture biologique, alors qu’ils n’étaient encore que 54% en 20033
 
 
 
Références
1.Cinquante ans de consommation alimentaire : une croissance modérée, mais de profonds changements - Brigitte Larochette et Joan Sanchez-Gonzalez, division Synthèses des biens et services, Insee
2.Les Français et l’alimentation juin 2015– Sondage OpinionWay pour l’ANIA (Association Nationale des Industries Alimentaires)
3.Insee, enquête Emploi du temps 2009-2010, http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp ?ref_id=ip1417 (consulté le 08 avril 2016)

 


  RAPPEL GRATUIT
Une question ? Besoin d'aide ? APPEL GRATUIT
  DOCUMENTATION
Demander une brochure
  ABONNEMENT
Pour recevoir la newsletter


Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas - www.mangerbouger.fr
Suivez-nous sur : Rejoignez-nous sur facebook