Le bien-être est dans l’assiette !

Le jeudi 13 décembre 2012 entre 10h et 12h sur www.pileje-micronutrition.fr

Tchat animé par le Dr Laurence Benedetti, nutritionniste et formée en Micronutrition et le Dr Didier Chos, président de l’Institut Européen de Diététique et de Micronutrition (IEDM).

Nous avons retenu dans ce résumé, les questions les plus souvent posées par les internautes et les réponses apportées par deux médecins experts.

 

Dans notre environnement comme dans notre assiette, difficile d’échapper aux toxiques qui nous entourent. En excès, ces toxiques vont avoir un effet délétère sur notre santé. Elles accélèrent le vieillissement et affaiblissent nos résistances naturelles.

D’où proviennent les toxines ? Le corps humain n’est-il pas autonettoyant ?

Il y a souvent confusion entre toxines et toxiques. Les toxines peuvent provenir du métabolisme, de l’acide lactique lors d’un effort, des toxines de certains microbes et peuvent entrainer une souffrance au niveau des tissus. Ces toxines s’éliminent avec le temps et les techniques de drainage.

Les toxiques sont des substances qui ne peuvent être éliminées directement par l’organisme. Généralement, elles sont solubles dans les graisses. Le mécanisme le mieux connu est celui qui se passe dans le foie grâce à des réactions enzymatiques qui permettent de transformer les toxiques en substances éliminées dans les urines. Ces toxiques sont des métaux lourds comme la pollution, l’alimentation, les médicaments.

Manger vert pour se purifier et boire des infusions de plantes pour se drainer

Quelles sont les astuces pour bien digérer après un repas copieux ?

Un repas très riche est riche en acides gras, en boissons alcoolisées et parfois aussi en sucres. Le foie et la vésicule sont mis à rude épreuve. Il faut donc leur donner un coup de pouce en se mettant le lendemain au « vert ».

-Privilégiez certains légumes verts qui stimulent la synthèse de la bile (brocolis, artichaut, navet, radis, cresson, choux, endives…)

-Evitez les féculents

Un repas riche est riche aussi en acidifiants (viandes, gibiers, crustacés, fromages…). Pour rétablir un équilibre acido-basique, une activité physique peut être conseillée.

Quelles boissons faut-il privilégier pendant un programme détox ?

L’hydratation est importante après des repas copieux. Les bouillons de légumes, le thé, l’eau minérale riche en magnésium, les infusions à la bardane, anis, romarin, réglisse sont des exemples de boissons intéressantes.

Pratiquer le sport pour éliminer

Existe-t-il des activités physiques pour favoriser la détoxication ?

Oui, c’est très important. Il faut que votre activité soit longue mais ne doit pas être très intense. La marche active, qui respecte le cross over point est l’idéal. Vous vous basez sur votre essoufflement, vous pouvez parler sans être essoufflé. Ainsi après cet effort qui peut durer une heure et plus, vous ne serez pas fatigué et vous n’aurez pas faim.

 

 

  RAPPEL GRATUIT
Une question ? Besoin d'aide ? APPEL GRATUIT
  DOCUMENTATION
Demander une brochure
  ABONNEMENT
Pour recevoir la newsletter


Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas - www.mangerbouger.fr
Suivez-nous sur : Rejoignez-nous sur facebook