Le cholestérol, c’est quoi exactement ?


Le cholestérol fait partie de la famille des lipides. Il est indispensable à notre organisme : toutes les cellules de notre corps en contiennent et l’utilisent. Il est un constituant important de la bile et sert de squelette de base pour la synthèse d’un grand nombre d’hormones. La vitamine D, nécessaire à notre constitution osseuse, utilise le cholestérol comme matériau initial1.

 

Si toutes les cellules de notre organisme sont capables de fabriquer du cholestérol, elles peuvent également utiliser celui qui est apporté par la circulation sanguine. C’est le foie qui en fabrique la plus grande part (environ 3/4, la quantité restante étant apportée directement par l’alimentation d’origine animale) et c’est à cet organe qu’incombe également son élimination.

 

« Dans le cadre d’une alimentation équilibrée, trois quart du cholestérol est fabriqué par le foie en fonction des besoins de l’organisme et un quart seulement provient de l’alimentation. Quand l’alimentation en apporte davantage, la production par le foie diminue. Dans le cas contraire, le foie en fabrique davantage. » souligne le Dr Bertrand Guérineau dans « les secrets de la Micronutrition » (page 157)2.

 

Pour atteindre les différents organes, le cholestérol utilise des transporteurs qui lui permettent de circuler dans le sang :

  • Les HDL (High Density Lipoproteins) connus sous le nom de “bon cholestérol” récupèrent le cholestérol en excès et le ramènent au foie où il est transformé avant d’être éliminé.
  • Les LDL (Low Density Lipoproteins) transportent le cholestérol du foie vers toutes les cellules. C’est pourquoi, on l’appelle “mauvais cholestérol”.

Quand les LDL sont en excès ou fonctionnent mal, le taux de LDL cholestérol dans le sang augmente.

Et si ce LDL cholestérol est agressé par les radicaux libres et s’oxyde, il peut devenir dangereux et toxique. 

Quels sont les aliments riches en cholestérol ?

On retrouve du cholestérol principalement dans3 :

  • les abats
  • le jaune d’œuf
  • le foie gras de canard 
  • les charcuteries (pâté de foie de volaille, andouillette…)
  • le beurre
  • les viennoiseries (beignet, biscuits secs, quatre-quatre, far aux pruneaux…)
  • fruits de mer (crevette cuite, œuf de lompe en semi-conserve, bulot cuit…)

Comment connaître son taux de cholestérol ?

Le seul moyen de diagnostiquer une hypercholestérolémie est l’analyse de sang. Le bilan lipidique permettra de doser le cholestérol total et le taux de triglycérides.

En France, un taux de LDL cholestérol est considéré comme normal lorsqu’il est inférieur à 1,6 g/l si la personne n’a aucun facteur de risque cardiovasculaire. Mais si elle a un ou plusieurs facteurs de risque, cette valeur limite est abaissée à 1,3 g/l.

Selon les résultats de l’Etude National Nutrition Santé (2006/2007)4 menée en France Métropolitaine, la proportion de personnes présentant un taux de LDLc supérieur à 1,60 g/l ou déclarant prendre un traitement hypolipémiant s’élevait à 29,7%.

 

Dossier réalisé en collaboration avec Amandine Brochot, Chef de Projets Recherche – Mai 2014

Fédération Française de Cardiologie 

Les secrets de la Micronutrition – Dr Bertrand Guérineau – Editions Albin Michel

3 Source : Ciqual 2013

4 De Peretti C, Pérel C, Chin F, Tuppin P, Iliou MC, Vernay M, et al. Cholestérol LDL moyen et prévalence de l’hypercholestérolémie LDL chez les adultes de 18 à 74 ans, Étude nationale nutrition santé (ENNS) 2006-2007, France. Bull Epidémiol Hebd. 2013 ;(31):378-85.

 

  RAPPEL GRATUIT
Une question ? Besoin d'aide ? APPEL GRATUIT
  DOCUMENTATION
Demander une brochure
  ABONNEMENT
Pour recevoir la newsletter


Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas - www.mangerbouger.fr
Suivez-nous sur : Rejoignez-nous sur facebook