Le duo "assiette + basket", incontournable pour la souplesse articulaire


 

Une alimentation équilibrée et diversifiée est conseillée pour favoriser le bon fonctionnement des articulations pour deux raisons :
 
1. d’une part pour maintenir un poids santé (le surpoids étant un facteur de risques d’apparition de troubles articulaires),
2. d’autre part pour privilégier les aliments sources de composés antioxydants qui permettent de limiter le vieillissement de toutes les cellules, y compris celles du cartilage.
 

Concrètement, que mettre dans son assiette ?

De la couleur ! Avec des fruits et légumes de saison qui sont des sources privilégiées de vitamines et minéraux antioxydants. En automne et en hiver, on privilégiera toute la famille des choux, les endives, la mâche, les poireaux, les épinards, les pommes de terre et pour les fruits, les poires, les pommes, les bananes ou encore les clémentines.
 
Pour les assaisonnements, préférez les huiles de cameline, de colza ou de noix.
 
Les légumes crucifères (choux, brocolis…) : utiles pour protéger ses articulations ?
 
D’après une étude récente, publiée dans Arthritis et Rheumatism, le sulforaphane, libéré après la consommation de légumes crucifères dont le brocoli, ralentirait la destruction du cartilage dans les articulations.
 
Ce composé permettrait en effet de bloquer les enzymes responsables de la destruction des articulations en inhibant une protéine responsable elle-même de l’inflammation.
 
Cette constatation fait suite à un travail de recherche, mené sur des cellules de cartilage humain, des tissus cartilagineux de bovins, et des souris nourries avec un régime riche en sulforaphane. Les conclusions ont permis de montrer que ce groupe présentait moins de lésions du cartilage et de symptômes d’arthrose que leurs homologues témoins. 
 
Pour poursuivre cette voie de Recherche, les scientifiques ont d’ores et déjà engagé un essai sur 40 patients atteints d’arthrose pour vérifier l’efficacité éventuelle de la consommation de légumes crucifères. 
 
 

Quelle activité physique pratiquer pour préserver sa souplesse articulaire ?

L’activité physique est aussi importante qu’une alimentation équilibrée.
 
Elle est doublement utile, en prévention pour limiter la dégradation du cartilage mais aussi une fois les problèmes installés pour renforcer la masse musculaire.
 
Le mieux reste de pratiquer des activités qui n’exercent pas de pression sur les articulations comme le vélo, la natation ou la marche à pied sur des itinéraires plats de préférence à raison de 3 fois une heure par semaine.
 
Vous pouvez également retrouver des idées concrètes d’exercices, en fonction de la localisation de votre trouble articulaire sur le site de la Société Française de Rhumatologie en cliquant ici : http://www.rhumatologie.asso.fr/04-Rhumatismes/grandes-maladies/0B-dossier-arthrose/arthrosee15.asp
 
 

Dossier réalisé en collaboration avec Anne Leblanc, chef de projet Recherche (PiLeJe) - octobre 2014 

 

Référence :

  RAPPEL GRATUIT
Une question ? Besoin d'aide ? APPEL GRATUIT
  DOCUMENTATION
Demander une brochure
  ABONNEMENT
Pour recevoir la newsletter


Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas - www.mangerbouger.fr
Suivez-nous sur : Rejoignez-nous sur facebook