Le sommeil, à quoi ça sert et comment ça marche ?


Avoir mal ou pas assez dormi est une plainte si fréquente que nombre de patients ne pensent pas à en parler à leur médecin traitant1. L’on estime à 1/3 des Français déclare souffrir d’au moins un trouble du sommeil2. Mal dormir concerne tous les âges : les jeunes plus exposés aux lumières vives des écrans, les adultes dont les contraintes personnelles et professionnelles influent parfois sur la qualité de leur sommeil et les personnes âgées qui voient la structure de leur sommeil se modifier avec l’âge. 

 

Voici donc nos conseils pour renouer avec un bon sommeil, quel que soit l’âge !

Le sommeil : une fonction vitale

Le sommeil est une fonction biologique essentielle : nous ne pouvons pas vivre sans dormir. Le sommeil occupe 1/3 de notre vie. Il ne permet pas seulement de reprendre des forces, il est indispensable au développement cérébral ou encore pour assurer certaines fonctions métaboliques. C’est notamment pendant le sommeil que la sécrétion de l’hormone de croissance a lieu. Il est également avéré que le sommeil joue un rôle essentiel sur la mémoire.

Les conséquences d’un manque de sommeil sont nombreuses sur les fonctions de l’organisme3 :

- Troubles de l’humeur et de la mémoire,

- Diminution de la réponse immunitaire

- Arythmie, hypertension artérielle,

- Augmentation de l’insulino-résistance jusqu’au diabète,

- Prise de poids…

Les différentes phases du sommeil

Le sommeil se découpe en plusieurs phases à l’image d’un train avec ses différents wagons ; chacun correspondant justement à des fonctions physiologiques particulières4 :

Un train correspond à un cycle de sommeil, une nuit correspond à une succession de 4 à 6 trains.

 

 

Le sommeil lent léger représente environ 50% du temps de sommeil total. C’est un stade de transition entre l’éveil et le sommeil.

Le sommeil lent profond est un moment privilégié pour la production de l’hormone de croissance et la réparation tissulaire.

Le sommeil paradoxal est dévolu aux rêves et à la réparation neuropsychique :

- il favorise le stockage des apprentissages dans la mémoire à long terme,

- il permet de faire “l’ordre dans ses dossiers” en triant les informations de la veille,

- grâce au rêve, le cerveau évacue les tensions de la journée pour mieux fixer les acquis.

La mélatonine : l’hormone du sommeil

Les alternances de sommeil et d’éveil sont régulées par l’hypothalamus qui contrôle la libération d’une hormone : la mélatonine, hormone produite naturellement par la glande pinéale avec l’obscurité. En secrétant de la mélatonine, la glande pinéale informe le cerveau qu’il fait sombre et que c’est le bon moment pour dormir.

La synthèse de mélatonine commence en l’absence de lumière et atteint un pic entre 2 et 4 heures du matin puis diminue durant la seconde moitié de la nuit pour préparer l’éveil.

La lumière, plus précisément l’alternance jour-nuit, joue un rôle primordial dans la qualité du sommeil via la synthèse de mélatonine.

 

Dossier réalisé en collaboration avec Isabelle Guinobert, Chef de projet Recherches (PiLeJe), mars 2017

 

 

 

 

 

1. Léger D, Ogrizek P. Troubles du sommeil de l’enfant et de l’adulte. 1ère partie – Troubles du sommeil de l’adulte. Rev Prat 2008 ;58(16) :1829-36.

2. Guide « Bien dormir, mieux vivre Le sommeil, c’est la santé ! Conseils aux adultes », INPES (Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé), d’après l’enquête réalisée par l’Institut BVA en décembre 2007.

3. Dossier « Sommeil, rythmes, alimentation et poids » coordonné par J.-M. Lecerf, Pratiques en nutrition n°48, oct-déc 2016, p 9-26.

4. Adapté de Challamel MJ, Thirion M. Le sommeil, le rêve et l’enfant. 1999. Albin Michel.

  RAPPEL GRATUIT
Une question ? Besoin d'aide ? APPEL GRATUIT
  DOCUMENTATION
Demander une brochure
  ABONNEMENT
Pour recevoir la newsletter


Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas - www.mangerbouger.fr
Suivez-nous sur : Rejoignez-nous sur facebook