Les 9 grands principes du régime méditerranéen


 

 Le régime méditerranéen1,2, facile à suivre pour toute la famille, repose sur des recommandations nutritionnelles simples :
 
1. Consommer en abondance des fruits et des légumes
2. Intégrer des glucides complexes, des céréales complètes et des fruits à coques (pain complet, légumes secs, noix et amandes…)
3. Privilégier le poisson : au minimum 3 fois par semaine, en alternant poissons gras (saumon, maquereau) et poissons maigres (cabillaud, colin, daurade…)
4. Réduire à quelques fois par semaine la consommation de produits laitiers, d’œufs et de volaille,
5. Limiter largement les viandes rouges et la charcuterie
6. Utiliser à volonté les assaisonnements aromatiques : oignon, ail, thym, laurier, basilic…
7. Modérer ses apports caloriques quotidiens : entre 1800 et 2500 calories par jour
8. Réserver une place de choix aux huiles végétales d’olive, de colza, de noix ou de cameline, au détriment du beurre, de la crème ou des huiles de tournesol ou de maïs
9. Consommer de manière modérée du vin rouge *
 
9bis. et si vous prêtiez attention à votre consommation de sel ?
L’alimentation contemporaine est marquée par un excès de sel, présent en grande quantité dans de nombreux aliments préparés. En contrepartie, nous manquons de potassium en raison d’une trop faible consommation de fruits et légumes frais. Ce déséquilibre entre sodium et potassium est à la source de désordres physiologiques importants. Lire les étiquettes des produits manufacturés et en limiter la consommation tout comme éviter d’utiliser de manière systématique la salière et favoriser les végétaux de saison font partie des gestes permettant de rééquilibrer la balance sodium-potassium.
 
* L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Plus qu’un régime alimentaire… un mode de vie3 !

 

 Plutôt que de parler de « régime » méditerranéen, on parle souvent de « diète méditerranéenne ».
Le mot diète vient du latin « diaeta » qui signifiait « manière de vivre ». 
Inscrite au patrimoine immatériel de l’humanité de l’UNESCO depuis 2010, la diète méditerranéenne est décrite comme « un ensemble de savoir-faire, connaissances, pratiques et traditions qui vont du paysage à la table, y compris les cultures, la récolte ou la moisson, la pêche, la conservation, la transformation, la préparation et, en particulier, la consommation d’aliments. Mais la diète […] méditerranéenne recouvre beaucoup plus que la seule nourriture. Elle favorise les contacts sociaux, les repas collectifs étant la clé de voûte des coutumes sociales et des événements festifs. Elle a donné naissance à un formidable corpus de savoirs, chants, maximes, récits et légendes. Elle s’enracine dans le respect du territoire et de la biodiversité, et assure la conservation et le développement des activités traditionnelles et de l’artisanat liés à la pêche et à l’agriculture dans les communautés méditerranéennes. » (Unesco, 2010).
 

Dossier réalisé en collaboration avec Amandine Brochot, Chef de Projets Recherche – Juillet 2014

1. BURCKEL, A. Les bienfaits du régime crétois : J’ai Lu ; 1999
2. Pyramide de la Diète Méditerranéenne : un style de vie actuel. Guide pour la population adulte. 8ème congrès international sur la diète méditerranéenne, Barcelone 2010

 

  RAPPEL GRATUIT
Une question ? Besoin d'aide ? APPEL GRATUIT
  DOCUMENTATION
Demander une brochure
  ABONNEMENT
Pour recevoir la newsletter


Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas - www.mangerbouger.fr
Suivez-nous sur : Rejoignez-nous sur facebook