Les mesures préventives


Leur objectif : agir sur les facteurs de risque impliqués dans le développement des maladies cardiovasculaires.

L’amélioration de l’hygiène de vie y tient une place prépondérante. Elle va passer par :

L’arrêt du tabac

Une étape clé consiste pour les fumeurs à arrêter de fumer. Le tabac est responsable de la mort d’un adulte sur 10 par an1.


Des études de cohorte ont montré que le tabagisme multipliait par 3 le risque de développer un trouble cardiovasculaire. En revanche, 2 à 4 ans après l’arrêt du tabac, ce dernier est déjà diminué significativement2.

La perte de poids

La perte de poids encadrée et la modification des habitudes alimentaires est elle aussi un facteur important dans la prévention des maladies cardiovasculaires.

L’activité physique

La reprise d’une activité physique quotidienne (30 minutes de marche active par exemple) permet, même sans perte de poids, d’améliorer la plupart des facteurs de risques.


La modification de ces 3 paramètres (arrêt du tabac, reprise d’une activité physique, perte de poids) participe à l’amélioration de la plupart des facteurs de risques associés : niveaux élevés de cholestérol, hypertension artérielle, glycémie élevée.

La gestion du stress

Certaines études ont montré que le stress à lui seul pouvait avoir un impact sur le développement des maladies cardiovasculaires. Là encore, la pratique d’une activité physique aurait une action favorable sur le stress3 ;4.

Si ces changements dans l’hygiène de vie ne permettent pas de diminuer les facteurs de risques, une prise en charge complémentaire médicale pourra être proposée par le professionnel de santé.

 

Dossier réalisé en collaboration avec Amandine Brochot, Docteur en Biologie - Mars 2012

 

 

1.Ezzati, M. ; Henley, S. J. ; Thun, M. J. ; Lopez, A. D. Role of smoking in global and regional cardiovascular mortality. Circulation 2005, 112 (4), 489-497.
2.Yusuf, S. ; Hawken, S. ; Ounpuu, S. ; Dans, T. ; Avezum, A. ; Lanas, F. ; McQueen, M. ; Budaj, A. ; Pais, P. ; Varigos, J. ; Lisheng, L. Effect of potentially modifiable risk factors associated with myocardial infarction in 52 countries (the INTERHEART study) : case-control study. Lancet 2004, 364 (9438), 937-952.
3.Menezes, A. R. ; Lavie, C. J. ; Milani, R. V. ; O’Keefe, J. ; Lavie, T. J. Psychological risk factors and cardiovascular disease : is it all in your head ? Postgrad. Med 2011, 123 (5), 165-176.
4.Lavie, C. J. ; Milani, R. V. ; O’Keefe, J. H. ; Lavie, T. J. Impact of exercise training on psychological risk factors. Prog. Cardiovasc. Dis 2011, 53 (6), 464-470.

  RAPPEL GRATUIT
Une question ? Besoin d'aide ? APPEL GRATUIT
  DOCUMENTATION
Demander une brochure
  ABONNEMENT
Pour recevoir la newsletter


Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas - www.mangerbouger.fr
Suivez-nous sur : Rejoignez-nous sur facebook