Les micronutriments à privilégier pour une meilleure digestion


Les données scientifiques sur les souches microbiotiques et les fibres alimentaires sont de plus en plus conséquentes et ouvrent des champs à la fois dans le domaine de la prévention et du traitement de certains troubles, mais aussi dans celui de l’amélioration du bien-être au quotidien.

Les souches microbiotiques, de précieuses alliées santé

L’écosystème intestinal est composé de 3 éléments, en relation étroite aussi bien sur le plan anatomique que fonctionnel : la flore intestinale, la muqueuse intestinale et le système immunitaire. Ces trois éléments sont en interaction permanente assurant ainsi un fonctionnement normal de l’écosystème.


Comme dans tout écosystème, la perturbation de l’un des trois éléments peut compromettre le fonctionnement de l’ensemble. De nombreux facteurs sont capables de perturber la microflore intestinale. Un changement d’alimentation ou bien de mauvaises habitudes alimentaires peuvent être à l’origine de troubles digestifs. Or, les souches microbiotiques peuvent avoir une action bénéfique sur l’hôte et participent à restaurer cet écosystème intestinal perturbé.


Les souches microbiotiques sont des micro-organismes ingérés vivants, capables d’exercer des effets bénéfiques sur la santé et le bien-être de l’hôte. Un des effets des souches microbiotiques le plus connu est son action sur la digestion de lactose. En effet, les bactéries lactiques utilisées comme souches microbiotiques ont la capacité de produire une enzyme, la lactase, qui participe à la digestion du lactose dans l’intestin de l’hôte. D’autres souches microbiotiques ont, quant à elles, un effet indirect et permettent à la microflore d’augmenter certaines de leurs activités enzymatiques, améliorant ainsi la fonction d’assimilation des nutriments par l’écosystème intestinal. Enfin, certaines souches microbiotiques peuvent agir sur la motricité intestinale et contribuent ainsi à réguler le transit.

Les feuilles d’artichaut

Des études cliniques mettent en évidence une diminution de la dyspepsie, une diminution des symptômes du syndrome de l’intestin irritable (ballonnements, douleurs abdominales, constipation...) après un traitement avec un extrait de feuilles d’artichaut 1 ;2 ;3.

Les aliments riches en fibres

Les aliments riches en fibres comme les céréales (son de blé, riz complet…), les légumes (artichaut, navet…) et les fruits (pruneaux, dattes…) permettent d’améliorer le transit intestinal en l’accélérant : d’une part, grâce à leur capacité à se gorger d’eau, en améliorant l’effet mécanique de la contraction colique, et d’autre part, par leur capacité, pour certaines d’entre elles, à être fermentées par la flore colique qui génère notamment les gaz4.


En France, les résultats récents de l’étude française SU.VI.MAX ont notamment permis de mettre en évidence que la consommation moyenne de fibres alimentaires est de 21 g/jour chez l’homme et de 17 g/jour5 en moyenne chez la femme.

Aujourd’hui nous consommons des produits de plus en plus raffinés, pauvres en fibres. Il est recommandé d’atteindre au moins 25 g/jour et si possible 30 g/jour de fibres, pour les adultes6. Il est préconisé d’augmenter les fibres de 5 g/jour par semaine jusqu’à atteindre les recommandations. Parallèlement, une surcharge brutale en fibres peut induire sur les troubles digestifs (ballonnements, flatulences…).

Dossier réalisé en collaboration avec Isabelle Guinobert, Chargée de Recherche (PiLeJe) - Novembre 2012

 

1.HOLTMANN G. et al., Efficacy of artichoke leaf extract in the treatment of patients with functional dyspepsia : a six-week placebo controlled, double-blind, mul¬ticentre trial, Aliment phar¬macol ther, 2003, 18(11-12) : 1099-105.
2.MARAKIS G. et al., Artichoke leaf extract reduces mild dyspepsia in an open study,Phytomedicine, 2002, 9 : 694-9.
3.WALKER A.F et al., Artichoke leaf extract reduces symptoms of irritable bowel syndrome in a post-marketing surveillance study,Phytotherapy Research, 2001, 15 : 58-61.
4.Frexinos J. Alimentation et troubles fonctionnels digestifs. Cahier de nutrition et de Diététique 2004 ;39:307 10.
5.Lairon D, Bertrais S, Vincent S et al. Dietary fibre intake and clinical indices in the French Supplémentation en Vitamines et Minéraux AntioXydants (SU.VI.MAX) adult cohort. Proc Nutr Soc 2003 ;62:11-5.
6.Martin A. The "apports nutritionnels conseilles (ANC)" for the French population. Reprod Nutr Dev 2001 ;41:119-28.

  RAPPEL GRATUIT
Une question ? Besoin d'aide ? APPEL GRATUIT
  DOCUMENTATION
Demander une brochure
  ABONNEMENT
Pour recevoir la newsletter


Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas - www.mangerbouger.fr
Suivez-nous sur : Rejoignez-nous sur facebook