Les vitamines C, D et le zinc : des boosters d’immunité



L’alimentation, une alliée pour votre système immunitaire 

Certaines vitamines et minéraux sont des éléments importants dans le bon fonctionnement du système immunitaire. C’est le cas de la vitamine C et du zinc.

La vitamine C

La vitamine C ou acide ascorbique est un co-facteur de nombreux processus physiologiques et une substance anti-oxydante indispensable à notre organisme. Elle contribue également à l’absorption du fer.
Seule l’alimentation permet d’apporter de la vitamine C. Les apports conseillés sont compris entre 60 à 100 mg par jour.
Selon l’étude du Val de Marne1, près de 20 % des adultes, et plus particulièrement les hommes, ont des apports en vitamine C se situant au-dessous de 2/3 des ANC (Apports Nutritionnels Conseillés).

Où trouver de la vitamine C2 ?

Tous les produits végétaux contiennent de la vitamine C. Il faut savoir que la vitamine C est très oxydable et sensible à la chaleur et à la lumière.
 
Teneur des aliments crus en vitamine C (mg/100 g)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Le saviez-vous ?

Curieusement, la plupart des mammifères sont capables de fabriquer de la vitamine C, sauf les primates supérieurs (dont l’être humain).

Le zinc

Outre son action sur l’immunité, le zinc contribue notamment à un métabolisme glucidique normal, à une synthèse protéique normale et joue un rôle dans le processus de division cellulaire.
Les besoins en zinc sont évalués de 12 à 15 mg/j chez l’adulte.

Où trouver du zinc2 ?

 

 

 

 

 

 

 

 

La vitamine D : des déficits plus fréquents en hiver

80% des Français manquent de vitamine D. Les déficits sont souvent plus fréquents en hiver car la vitamine D a la particularité d’être apportée en partie par l’alimentation et en partie par la synthèse des rayons du soleil sur la peau.

 

Un rapport de l’Académie nationale de Médecine3 reconnaît l’action de la vitamine D sur le système immunitaire et recommande « qu’il soit porté une plus grande attention au statut vitaminique D de la population en France ».

 

 

 

 

 

 

 

 

Pensez aux plantes !

Dans certaines situations, il pourra être utile d’associer à son alimentation une complémentation à base de plantes. L’échinacée notamment contribue au maintien d’une bonne immunité4.

 

Dossier réalisé en collaboration avec Sophie Holowacz et Isabelle Guinobert, Chefs de Projets Recherche – Octobre 2014

1. Hercberg S, Preziosi P, Galan P, Deheeger M, Papoz L, Dupin H. Apports nutritionnels d’un échantillon représentatif de la population du Val de Marne. III. Les apports en minéraux et vitamines. Rev Epidemiol Sante Publique 1991 ;39:245-61

2. M.Apfelbaum, M.Romon, M.Dubus, Diététique et Nutrition, Paris : Masson, 2004

3. Bull. Acad. Natle Méd., 2012, 196, nos 4-5, 1011-1015, séance du 15 mai 2012

4. Schoop R et al. Echinacea in the prevention of induced rhinovirus colds : a meta-analysis. Clin Ther 2006 ;28:174-83. 

  RAPPEL GRATUIT
Une question ? Besoin d'aide ? APPEL GRATUIT
  DOCUMENTATION
Demander une brochure
  ABONNEMENT
Pour recevoir la newsletter


Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas - www.mangerbouger.fr
Suivez-nous sur : Rejoignez-nous sur facebook