Renforcer ses défenses antioxydantes


Les progrès de la recherche permettent aujourd’hui de mieux appréhender certains facteurs intervenant dans ce processus.

Bien manger pour bien vieillir

De nombreux composés sont indispensables, mais ne peuvent être produits par l’organisme. Ils doivent donc provenir de l’alimentation (ou à défaut en cas d’alimentation déséquilibrée, de la complémentation). Toute carence en nutriments (vitamines, lipides, minéraux…) peut se traduire par un vieillissement accéléré.

Se protéger des radicaux libres et du stress oxydatif

Qu’est-ce que le stress oxydatif ?

Si les radicaux libres sont nécessaires notamment dans la lutte contre les microbes qui nous agressent, leur excès peut être délétère. Le stress oxydatif résulte d’un déséquilibre entre la production des radicaux libres et leur neutralisation par nos systèmes de défenses (antioxydants, tels que la vitamine A, C, E). Avec l’âge nos systèmes de défense deviennent moins fonctionnels et on sait aussi que la personne âgée a une alimentation moins variée pouvant ne plus apporter les nutriments nécessaires pour se protéger des radicaux libres.

Cet excès entraine une oxydation des constituants de l’organisme comme nos protéines, nos lipides, nos sucres et même notre ADN, et par là, nos membranes cellulaires et nos cellules.

Nos glucides et leurs constituants "rouillent" de la même façon qu’un morceau de métal abandonné à l’air libre. L’ensemble de ces mécanismes, appelé théorie radicalaire du vieillissement, peuvent entraîner un vieillissement accéléré.

Comment limiter le stress oxydatif ?

  • Consommer des aliments complets, riches en antioxydants (fruits et légumes riches en vitamine A, C, E)
  • Consommer 5 fruits et légumes par jour
  • Eviter les cuissons agressives
  • Limiter l’exposition au soleil

Certaines substances protègent l’organisme des agressions extérieures et ainsi du processus de vieillissement :

Les antioxydants : vitamine A, C, E, zinc, sélénium, resvératrol… Ils sont essentiellement présents dans les fruits et légumes.

Certains facteurs environnementaux qui contribuent au vieillissement sont modifiables (alimentation déséquilibrée, consommation de tabac) mais d’autres ne le sont pas (pollutions). Pour permettre un « vieillissement réussi », il est donc nécessaire de mettre en place des stratégies préventives dès l’âge moyen. Pour cela, bénéficiez des conseils d’un professionnel de santé qui vous conseillera un programme sur mesure en fonction de vos antécédents, de votre situation actuelle et habitudes de vie.

Dossier réalisé en collaboration avec Anne Leblanc, Chef de Projets Recherche et Sophie Holowacz, Chargée de Recherche Groupe PiLeJe – Novembre 2013

  RAPPEL GRATUIT
Une question ? Besoin d'aide ? APPEL GRATUIT
  DOCUMENTATION
Demander une brochure
  ABONNEMENT
Pour recevoir la newsletter


Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas - www.mangerbouger.fr
Suivez-nous sur : Rejoignez-nous sur facebook