Rester zen dès la rentrée


La rentrée marque la fin des vacances et la reprise du travail ou de la scolarité. La transition entre ces deux périodes implique différents changements auxquels chacun va devoir s’adapter.

Comment atténuer le stress ?

Tout d’abord, le stress ressenti à l’approche de la rentrée est normal. En effet, tous les ans, nous y sommes confrontés et dans la plupart des cas nous arrivons à le surmonter. Le stress peut se « gérer » en adoptant quelques règles basiques d’hygiène de vie comme se réserver des moments à soi pour se détendre et se faire plaisir ou se créer de petites « parenthèses », comme une pause de 15 min au soleil à la terrasse d’un café, en attendant les prochaines vacances1.
Pour les enfants en âge scolaire, il est nécessaire de réhabituer leur organisme à ce nouveau rythme en veillant notamment à une durée de sommeil suffisante. Vous pouvez également faire de la préparation des fournitures scolaires un moment privilégié en partageant du temps avec votre enfant2,3. Enfin, il ne faut pas oublier que la rentrée a aussi ses bons côtés : retrouvailles avec les camarades de classe, reprise d’activités socio-culturelles ou sportives1.

Dissocier le bon et le mauvais stress

Un certain niveau de stress peut être positif : le trac de l’artiste avant d’entrer en scène ou du sportif avant une compétition importante en sont deux exemples. Ce stress de courte durée est stimulant et encourage l’individu à donner le meilleur de lui-même.
Le stress peut également se révéler nuisible, ainsi la réponse n’est pas adaptée voire excessive par rapport à la situation et ne permet pas de gérer celle-ci, ce qui à terme peut avoir des conséquences physiologiques et psychologiques4,5. Par exemple, lors d’un examen au cours duquel un sujet inhabituel est proposé, certains étudiants mettent en place une réponse inadaptée qui leur fait perdre leurs moyens (panique, trou de mémoire) et des sentiments négatifs peuvent apparaitre (frustration, impuissance). Une réponse adaptée aurait permis de retrouver sa concentration et mobiliser ses connaissances pour aborder cette situation sous un autre angle.

Mobiliser ses ressources

Chaque individu possède des ressources et des moyens différents pour gérer son stress6. Cette particularité implique qu’il n’existe pas une prise en charge unique et applicable à tous, et rend difficile la réalisation et surtout l’interprétation des résultats d’études cliniques.

Des chercheurs ont toutefois évalué l’intérêt de méthodes comme le sport, le yoga… pour limiter les effets du stress. Parmi ces méthodes, il a été montré chez des sujets qui présentent un trouble cardiaque et pour qui une réponse au stress mal adaptée est un facteur de risque, que la musique diminue le rythme cardiaque, la fréquence respiratoire et la pression sanguine.7 ;8

Dossier réalisé en collaboration avec Isabelle Guinobert – Chargée de Recherche PiLeJe

 

1. http://www.psychologies.com/Bien-etre/Stress/Stress-au-quotidien/Interviews/Rentree-sous-stress

2 .http://www.meteostress.com/Front/index.php ?RID=165

3. http://www.meteostress.com/Front/index.php ?RID=164

4. Thurin JM, Baumann N. Stress, pathologies et immunité. 2003 ; Paris : Médecine-sciences Flammarion.

5. Chrousos GP. Stress and disorders of the stress system. Nat Rev Endocrinol. 2009 ;5:374-381.

6. Servant D, Parquet PJ. Stress, anxiété et pathologies médicales. 1995 ; Masson.

7.Natural Standard Monograph - Music therapy. http://naturalstandard.com/databases/hw/musictherapy.asp . 2011.

8. Bradt J, Dileo C. Music for stress and anxiety reduction in coronary heart disease patients. Cochrane Database Syst Rev. 2009 ;CD006577.

  RAPPEL GRATUIT
Une question ? Besoin d'aide ? APPEL GRATUIT
  DOCUMENTATION
Demander une brochure
  ABONNEMENT
Pour recevoir la newsletter


Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas - www.mangerbouger.fr
Suivez-nous sur : Rejoignez-nous sur facebook