Interview du Dr Leclerc

Entretien avec le Docteur Christian Leclerc, fondateur de PiLeJe, Laboratoire à l’origine de la Micronutrition

Comment est née la Micronutrition ?

Dr Leclerc : Nous avons été plusieurs médecins à jeter, ensemble, les bases de cette discipline, à en avoir été les fondateurs… Et aujourd’hui, de plus en plus de médecins, formés et compétents, la pratiquent au quotidien.

Les médias s’y intéressent de plus en plus …

Dr Leclerc : La Micronutrition est un progrès important. Il s’agit d’une dimension de la médecine, pratiquée par des professionnels formidables. Ils cherchent à améliorer la santé de leur patient de façon spécifique et durable.

N’est-ce pas la fonction de tout médecin ?

Dr Leclerc : Si, bien sûr ! Mais au cours d’une consultation, il n’est pas si fréquent que des médecins aient le temps qui leur permette d’étudier, avec chacun de leur patient, des solutions pour vivre mieux et plus longtemps…

Ce qui est justement l’objectif de la Micronutrition ?

Dr Leclerc : Il y a en France plus de 3000 professionnels de la santé formés à cette discipline. Ils l’utilisent notamment pour la prise en charge des troubles fonctionnels, comme la fatigue, le stress, les troubles digestifs…

Cela veut-il dire que la Micronutrition concerne tout le monde ?

Dr Leclerc : La Micronutrition, c’est en quelque sorte « la santé sur mesure » … Quiconque se préoccupe de son avenir proche ou lointain, de son bien-être et de sa qualité de vie peut s’y intéresser.

Il y a des personnes plus particulièrement concernées ?

Dr Leclerc : A priori, certaines populations sont plus concernées que d’autres, en fonction de leur âge, de leur activité, de leurs antécédents familiaux ou de leur état de santé. Ce sont les personnes qui présentent des déficits en vitamines, oligoéléments, minéraux, tous ces micronutriments essentiels que l’organisme ne sait pas fabriquer et dont il ne peut se passer.

 

Même si une alimentation équilibrée est clé, certaines personnes ont des besoins spécifiques. Je pense surtout à ceux qui assimilent mal certains micronutriments ou qui présentent des intolérances alimentaires… Et en particulier aux personnes âgées fragilisées, aux sportifs, aux adolescents en période de croissance, aux femmes enceintes, ils ont tous des besoins au-dessus de la moyenne… De plus, la densité micronutritionnelle des aliments aujourd’hui est extrêmement variable d’un aliment à un autre, en fonction de son mode de culture ou de sa conservation.

Quels sont les principes, la démarche d’une consultation de Micronutrition ?

Dr Leclerc : La Micronutrition, c’est une prise en charge nutritionnelle de la santé. Votre micronutritionniste vous explique comment rééquilibrer votre alimentation, en tenant compte de vos goûts, de votre personnalité, de votre santé et vous conseille, le cas échéant, une complémentation micronutritionnelle adaptée à votre cas personnel. On rééquilibre l’alimentation puis on la renforce en quelque sorte, selon les besoins de chacun. C’est ainsi que tout le monde peut optimiser son état de santé, et je dirai aussi, d’une manière très tangible, se sentir mieux, qu’il s’agisse de la disparition de certains troubles fonctionnels ou tout simplement d’un gain de qualité de vie.

Je comprends… Donc la Micronutrition, c’est d’abord une alimentation saine… Et si besoin, une complémentation peut être très utile.

Dr Leclerc : Tout à fait… Aujourd’hui, tous les professionnels de santé savent que l’alimentation joue un rôle majeur dans la santé. Il est très important de pouvoir proposer à nos patients des modèles alimentaires agréables, simples, et reconnus pour leur effet bénéfique.

Une dernière question, pensez-vous que la Micronutrition va désormais permettre à chacun de vivre mieux et plus longtemps ?

Dr Leclerc : Oui, c’est possible, à condition d’être informé et de prendre sa santé en main…

Les piliers de la micronutrition

1. Chacun est unique : nous n’avons pas le même métabolisme, ni les mêmes besoins.

2. Chacun s’alimente différemment, en fonction de sa personnalité.

3. C’est l’individu et son état de santé.


 

 

  RAPPEL GRATUIT
Une question ? Besoin d'aide ? APPEL GRATUIT
  DOCUMENTATION
Demander une brochure
  ABONNEMENT
Pour recevoir la newsletter


Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé - www.mangerbouger.fr
Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas - www.mangerbouger.fr
Suivez-nous sur : Rejoignez-nous sur facebook Rejoignez-nous sur twitter Rejoignez-nous sur Google+